LES RECETTES DU

STAND DES RESTAURATEURS

Fricassée de Moules aux Pommes et au Cidre à la Manière de Caillebotte

LES INGREDIENTS :

 

-MOULES

-CIDRE BRUT DE NORMANDIE

-1 OIGNON

-1 POMME BOSKOOP

-1 NOISETTE DE BEURRE

-CREME EPAISSE

-CIBOULETTE

1. Faire ouvrir les moules avec un peu de cidre dans un récipient à bord haut. Muni d'un couvercle, les détortiquer et les réserver.

 

2. Ciseler un oignon et faire suer avec un peu de beurre de Normandie.

 

3. Pendant ce temps, couper une pomme en deux et retirer le trognon (Boskoop ou autre pomme à cuire). Laisser la peau et détailler en dés.

 

4. Ajouter les pommes à l'oignon ciselé et déglacer avec du cidre brut

 

5. Laisser réduire légèrement et incorporer les moules décortiquées dans ce mélange et lier avec de la crème épaisse.

 

6.Ajouter en finition de ciboulette ciselée finement et déguster chaud accompagné d'un cidre brut.

 

***

 

Pourquoi à la manière de Caillebotte?

Caillebotte rencontre Degas, Monet et Renoir en 1873 et les aide à monter la première exposition impressioniste. Amateur de bonne chair, il leur fait découvrir les moules normandes à cette occasion.

Douillons aux Poires en Fixation Éphémère de Monet

 

 

POUR 4 GOURMANDS :

 

-2 PÂTES BRISÉES

-4 POIRES BIEN MÛRES

-1 OEUF

-4 CUILLÈRES À CAFÉ DE SUCRE EN POUDRE

-4 NOISETTES DE BEURRE

-1 PINCÉE DE CANNELLE

1. Préchauffer le four à 180° (thermostat 6). Dérouler la pâte sur la feuille de cuisson, la découper en deux triangles de 20 cm de côté et les réserver au frais.

 

2. Peler les poires en conservant les queues. Retirer le trognon en creusant un petit cône avec votre économe.

 

3.Remplir cette cavité avec un peu de sucre, de cannelle et une noisette de beurre.

 

4. Disposer chaque poire, queue vers le haut, sur un triangle de pâte. Humecter les bords, les relever et les presser avec les doigts pour les souder.

 

5. Disposer ces douillons de poire sur une plaque à four et les badigeonner avec l'oeuf battu. Enfourner 20-25 min à 210° (thermostat 7)

 

 

 

 

***

 

C'est en 1872 alors qu'il peint un paysage du port du Havre, "Impression Soleil Levant",  que Claude Monet fit découvrir à l'écrivain Octave Mirbeau ce dessert délicieux illustrant sa vision sucrée de la Normandie.

© 2014-2018 By WeBee32 x rouenconquerant.com .